Annie MARALDI   Fusing & pâte de verre
L'objet original est réalisé soit en terre soit en cire. Il va servir à créer l'empreinte négative dans une moule en plâtre réfractaire. Le creux obtenu est garni de poudres ou granules de verre ou de cristal diversement colorés selon le décor recherché. La cuisson se fait au-dessus de 850°C. Après un refroidissement lent, le moule est détruit délicatement. La pâte de verre ou de cristal dégagée sera ensuite nettoyée de ses traces de moulage et embellie.